Vous êtes ici

Le syndicat a besoin de femmes combatives

Mardi 1 Mars 2016

Lors de chaque élection sociale, le nombre de femmes déléguées augmente. Mais on peut mieux faire. La nouvelle brochure de la FGTB « Le syndicat a besoin de femmes combatives » met l’accent sur des thèmes et des propositions qui touchent tout le monde mais peut-être davantage les femmes.

46% des affiliés de la FGTB sont des femmes et le chiffre augmente chaque année. Mais lors des dernières élections sociales, on ne dénombrait que 25% de femmes candidates sur les listes pour le conseil d’entreprise. Pour la FGTB, la représentation dans les différentes organes de concertation doit être le miroir de l’entreprise : la solidarité entre les hommes et les femmes, les jeunes et les moins jeunes, les personnes d’origines différentes.

La FGTB appelle les femmes à se présenter comme candidates aux élections sociales et à agir pour le travail soutenable, l’équilibre vie privée et vie professionnelle ou encore la flexibilisation à outrance. La brochure « Le syndicat a besoin de femmes combatives » parcourt ces trois thèmes et avance des propositions concrètes.

Equilibre vie professionnelle – vie privée

80% des travailleurs à temps partiels sont des femmes. Dans certains secteurs (plus féminin), le travail à temps partiel est davantage la règle qu’une exception. De nombreuses femmes doivent recourir aux temps partiels suite au manque d’infrastructures flexibles et accessibles pour l’accueil des enfants et de personnes nécessitant des soins.

La FGTB propose notamment:

  • Des horaires qui tiennent compte de la réalité des ménages, 
  • Plus d’infrastructures d’accueil de qualité et accessibles, 
  • Une réduction collective du temps de travail….

Travail soutenable

Stress et burn-out sont en voie de devenir LES maladies professionnelles du 21ème siècle. Et dans le même temps, on nous demande de travailler plus longtemps tout en durcissant les conditions d’accès à des systèmes tels que le crédit-temps.

La FGTB propose notamment:

  • Plus de prévention et un travail adapté pour les travailleurs et travailleuses âgé(e)s,
  • Un accompagnement adéquat vers l’emploi des malades de longue durée,
  • Le droit à la formation.

Contre la flexibilisation à outrance

Contrats de travail à durée déterminée, temps partiels obligatoires, flexi-jobs, interims de longue durée,… sont la triste réalité de nombreux travailleurs de notre pays.

La FGTB propose notamment :

  • Une flexibilité à la mesure des travailleurs
  • Des emplois à temps plein et correctement rémunérés
  • La fin de la concurrence déloyale

Ces thèmes ont un grand impact sur l’emploi des femmes et des hommes. Mais peut-être davantage pour les femmes. C’est pour cette raison qu’il est essentiel que les femmes soient actives au sein des syndicats et qu’elles se joignent à la lutte pour de meilleurs emplois.

Plus d’info dans la brochure : le syndicat a besoin de femmes combatives